Défense
Toulon : Démantèlement des vieilles grues de la base navale

Actualité

Toulon : Démantèlement des vieilles grues de la base navale

Défense

La base navale de Toulon procède au démantèlement de trois anciennes grues, autrefois dédiées à la réparation navale et à l'avitaillement des bâtiments de la Marine nationale. D'ici 2008, les grues 84P et 86P de la zone des grands bassins Vauban et la grue 79P du quai Intendant de Vauvre vont peu à peu disparaître du paysage toulonnais. Ces machines, d'une masse de 155 à 460 tonnes, constituent le tiers du parc de la base navale, géré par le service Grues et bassins, soit 9 grues portuaires au total, situées principalement dans la zone des bassins Vauban.
Vétustes, les trois engins n'étaient plus utilisés et doivent être découpés pour permettre la mise en place de leurs remplaçantes. Les nouvelles grues auront une capacité de 20 tonnes pour celle qui succédera à la 79P et de 40 tonnes pour celles destinées à prendre la relève des 84P et 86P.
Par ailleurs, une grue toute neuve, achetée par la direction des travaux maritimes (DTM) de Toulon, est actuellement en fin de construction. Elle débutera son activité avec le chantier de grand carénage du porte-avions Charles de Gaulle, prévu le 1er septembre prochain.

En plus de ce programme de modernisation des moyens terrestres, la Marine nationale a passé commande, le 16 janvier, de cinq pontons-grues automoteurs à Socarenam. Le chantier boulonnais livrera la première unité en mars 2008. Dotés d'une grue de 8.3 tonnes à 8.5 mètres et de 3.3 tonnes à 18.5 mètres, ils disposeront d'un treuil d'une capacité de 12 tonnes, pourront relever des ancres de 4 tonnes et transporteront jusqu'à 24 tonnes de fret. Ces nouveaux pontons-grues permettront d'effectuer les manutentions courantes sur les navires de, qu'il s'agisse de radeaux de survie, de munitions ou de pièces de rechanges.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française