Marine Marchande
Toulon: DFDS ferme sa ligne vers la Turquie au profit de Sète

Actualité

Toulon: DFDS ferme sa ligne vers la Turquie au profit de Sète

Marine Marchande

C’est un coup très dur pour la communauté portuaire toulonnaise. Après huit ans d’activité, la ligne roulière qui reliait le port de Brégaillon à  celui de Pendik, près d’Istanbul, s’est arrêtée du jour au lendemain. Alors que le l’U.N. Akdeniz quittait Toulon hier matin, en fait pour la dernière fois, DFDS annonçait l’arrêt de ce service lancé en 2011. Une ligne qui avait été développée  par l’armement turc U.N. Ro-Ro pour transporter des remorques de camions (sans chauffeur) entre la Turquie et la France. Mais suite au rachat à l’été 2018 d’U.N. Ro-Ro par le groupe danois, ce dernier a initié un certain nombre de changements. Une première décision défavorable au port varois était intervenue avec la suppression en juillet dernier de l’une des trois rotations hebdomadaires entre Brégaillon et Pendik. En lieu et place, DFDS a décidé d’expérimenter une nouvelle liaison entre Sète et Cesme, avec deux allers-retours chaque semaine. Après plusieurs mois d’exploitation, l’armateur a conclu que le port languedocien était mieux placé et a donc décidé d’y transférer ses

Ports de Toulon & Seyne-sur-Mer Port de Sète DFDS Seaways | Toute l'actualité de la compagnie maritime