Défense
Toulon en situation d'accident nucléaire

Actualité

Toulon en situation d'accident nucléaire

Défense

Un accident sur la chaufferie d'un sous-marin nucléaire dans le port de Toulon. C'est le scenario retenu pour l'exercice qui se déroulera mardi prochain, 16 octobre, dans le port varois. Mené conjointement entre la préfecture du Var et la préfecture maritime, « PPI TOULON 2007 » verra l'engagement de l'organisation de crise nationale, et locale en coopération avec tous les échelons concernés par la chaîne de la sécurité nucléaire de défense et d'expertise publique. Seront engagés des moyens de première intervention pré-positionnés à proximité du lieu où sont positionnées les installations jusqu'aux centres de gestion de crise nationaux. « L'exercice PPI TOULON 2007 s'inscrit dans la politique générale d'exercices nationaux visant à vérifier l'aptitude des services publics, civils et militaires, à prévenir toutes les formes de risques pouvant peser sur les personnes et l'environnement, et à intervenir si nécessaire dans les meilleurs délais avec les moyens adaptés », explique la Préfecture maritime de la Méditerranée. Les habitants du quartier Missiessy de Toulon seront associés au déroulement de l'exercice, l'après-midi de 14 heures à 16 heures, afin de tester leur mise en sécurité dans le cadre du Plan Particulier d'Intervention et de les former aux bons réflexes en cas d'alerte.
Principale base de la Marine nationale, le port de Toulon abrite 7 bâtiments à propulsion nucléaire, le porte-avions Charles de Gaulle ainsi que les sous-marins d'attaque Rubis (actuellement en entretien à Brest), Saphir, Emeraude, Casabianca, Améthyste et Perle. Chaque navire est doté d'une chaufferie, à l'exception du porte-avions, qui embarque deux équipements de ce type.

Marine nationale