Vie Portuaire
Toulon et Sète profitent aussi des grèves à Marseille

Actualité

Toulon et Sète profitent aussi des grèves à Marseille

Vie Portuaire

Il n'y a pas que les ports italiens et espagnols, à commencer par Gênes et Barcelone, qui se frottent les mains en voyant le port de Marseille s'enliser dans les mouvements sociaux. Plus discrètement, des places comme Toulon et Sète profitent aussi des perturbations liées aux grèves sur les terminaux de Marseille et Fos. La rade de Toulon a, ainsi, vu arriver plusieurs porte-conteneurs de la compagnie Turkon Line, qui se sont amarrés au port de Brégaillon, à La Seyne-sur-Mer. La rade toulonnaise a, également, bien profité des reports d'escales marseillais, avec plusieurs escales, comme celles du Bleu de France ou du Queen Victoria.
Plus à l'ouest, c'est le port de Sète qui a, également, récupéré certains trafics en provenances de la cité phocéenne. Ainsi, les terminaux sétois ont reçu des feeders d'AMFM, qui desservent la France, l'Espagne et l'Algérie, où encore un porte-conteneurs affecté au Med Caribbean Service de CMA CGM et Marfret.

Ports de Toulon & Seyne-sur-Mer Port de Sète