Défense
Toulon : La flotte rend un hommage exceptionnel à son ancien chef

Actualité

Toulon : La flotte rend un hommage exceptionnel à son ancien chef

Défense

L'hommage fut à la hauteur de l'homme et du respect qu'il suscite dans la marine. Hier, pour la première fois depuis au moins un demi-siècle, le Sabre d'Honneur a été remis au vice amiral d'escadre Philippe Sautter. Après quarante ans de service, le patron de la flotte de surface française a fait ses adieux aux armes et transmis son commandement au VAE Aubriot. Comme le veut la tradition, l'amiral Sautter a salué une dernière fois les équipages de navires présents dans la rade de Toulon. Pour se faire, il avait pris place sur une superbe Yole de Bantry (1796), propriété de l'association JEMVAR.

Le VAE Sautter recevant le Sabre d'Honneur des mains de l'amiral Forissier (©  : MARINE NATIONALE)
Le VAE Sautter recevant le Sabre d'Honneur des mains de l'amiral Forissier (© : MARINE NATIONALE)

Porte-avions, BPC, TCD, frégates, avisos, ravitailleurs... De blanc vêtus et parfaitement alignés sur les ponts des bâtiments, les marins étaient au garde à vous pour le passage de l'embarcation, mue par une dizaine de rameurs. Issu de la promotion 68 de l'Ecole Navale, Philippe Sautter présente une carrière particulièrement riche. Ayant servi aussi bien sur navires de surface que sur sous-marins, il a commandé le porte-avions Foch de 1993 à 1995. Directeur du Service de Soutien de la Flotte (SSF) puis directeur du personnel militaire de la marine (DPMM), il fit en 2005 son retour dans l'opérationnel en prenant la tête de la Force d'Action Navale (FAN), qui regroupe 117 bâtiments de surface servis par 12.300 marins.

Le VAE Sautter saluant les navires (©  : MARINE NATIONALE)
Le VAE Sautter saluant les navires (© : MARINE NATIONALE)

Le VAE Sautter saluant les navires (©  : MARINE NATIONALE)
Le VAE Sautter saluant les navires (© : MARINE NATIONALE)

Le Cdt Ducuing tirant au canon (©  : JEAN-LOUIS VENNE)
Le Cdt Ducuing tirant au canon (© : JEAN-LOUIS VENNE)

Chef énergique et apprécié de ses hommes, l'amiral Sautter s'est largement battu, ces dernières années, pour faire valoir auprès de l'opinion publique et des dirigeants politiques l'importance du fait maritime. A ce titre, il n'a pas hésité à prendre publiquement position, y compris pendant la période sensible de l'élaboration du Livre Blanc sur la Défense.
Fait exceptionnel, en hommage à sa carrière, Philippe Sautter a donc reçu, hier, le Sabre d'Honneur des mains du chef d'état-major de la marine. Une distinction « pour les services d'une valeur extraordinaire accomplis sous le pavillon tricolore ces quarante dernières années », a déclaré l'amiral Forissier.
Cette tradition remonte à l'époque du Consulat, qui a précédé le premier empire. Par arrêté du 4 nivôse an 7 (25 décembre 1799), complété par l'arrêté du 21 thermidor an 9 (9 août 1801), les armes d'honneur furent créées. Elles furent instituées pour récompenser les « service d'une valeur extraordinaires ». Environ 2000 armes ont, ainsi, été remises. Tous leurs bénéficiaires furent décrété membres de droit de la Légion d'Honneur, dont ils formèrent la première promotion le 24 septembre 1803.

Le VAE Philippe Sautter (©  : MARINE NATIONALE)
Le VAE Philippe Sautter (© : MARINE NATIONALE)

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française