Construction Navale
Toulon : STX France mène sa première IPER de ravitailleur

Actualité

Toulon : STX France mène sa première IPER de ravitailleur

Construction Navale

Le nouvel établissement de STX France (Chantiers de Saint-Nazaire) à Toulon est en train de réaliser son premier gros arrêt technique d'un bâtiment de commandement et de ravitaillement de la Marine nationale. Ce chantier intervient dans le cadre du contrat de maintien en condition opérationnelle décroché par l'entreprise nazairienne l'été dernier. Jusqu'en 2013, STX va assurer le MCO des BCR Var, Marne et Somme, ainsi que du pétrolier-ravitailleur Meuse. Pour STX, les choses sérieuses ont commencé le 2 novembre, avec le début de l'Indisponibilité Périodique pour Entretien et Réparations (IPER) du Var. Jusqu'en avril, STX et ses sous-traitants, en collaboration avec l'équipage, oeuvrent pour offrir une nouvelle jeunesse au navire, revenu à Toulon à l'été 2009 après trois ans passés en océan Indien. Après un passage en cale sèche, le Var est récemment sorti des bassins Vauban, les travaux se poursuivant désormais à quai.
D'un coût de 40 millions d'euros, le contrat de MCO des BCR/PR a vu l'installation par STX d'un établissement à Toulon. Les effectifs de l'entreprise sur place, soit une dizaine de personnes, ont été renforcés en raison du creux de charge rencontré à Saint-Nazaire. Ainsi, des équipes de charpentiers, soudeurs et mécaniciens nazairiens ont rejoint Toulon pour travailler sur le Var.

Le BCR Var en rade de Toulon, le 30/10/09 (© : JEAN-LOUIS VENNE)
Le BCR Var en rade de Toulon, le 30/10/09 (© : JEAN-LOUIS VENNE)

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire