Divers

Fil info

Tout juste restaurée, une goélette de 1883 coule après une collision avec un cargo

Samedi, la goélette N° 5 Elbe et un porte-conteneurs se sont percutés sur l’Elbe, près d’Hambourg. Le voilier, construit en 1883 et qui venait d’être restauré, a coulé.

Divers

Pour une raison encore indéterminée, une collision spectaculaire entre deux bateaux s’est produite sur l’Elbe samedi. Un porte-conteneurs de 150 m de long, sous pavillon chypriote, et une goélette de 37 m se sont percutés sous les yeux des pompiers de la ville de Stade, près d’Hambourg. Ils étaient en exercice à ce moment-là. 43 personnes se trouvaient à bord du voilier et sept d’entre elles ont été blessées. Elles ont été immédiatement conduites à l’hôpital Henry Köpcke par les pompiers qui racontent leur intervention sur leur page Facebook. Alors que la goélette commençait à couler, les passagers indemnes ont pu être ramenés à terre.

D’après nos confrères de la chaîne locale NDR, elle a été remorquée et est maintenant échouée à l’embouchure de la rivière Schwinge. On ne sait pas encore comment elle va être récupérée, soit depuis la terre, soit grâce à une grue flottante. Une enquête a été ouverte.

 

Une restauration à 1,5 M€

 

 

Le voilier touché est le N° 5 Elbe. Un navire historique qui venait de bénéficier d’une restauration d’un coût de 1,5 millions dans un chantier naval danois. Il n’était revenu à Hambourg que la semaine dernière, précise Le Hamburger Morgenpost. Le bateau a été construit en 1883 par le chantier naval de Stülcken. Il avait été acquis dans les années 1920 par l’aventurier Warwick Tompkins qui avait passé le Cap Horn avec en 1937. Retrouvé en 2002 chez un antiquaire de Seattle, il avait été acquis 800 000 € par la Hamburg Maritim Foundation.

 

Un article de la rédaction du Télégramme