Marine Marchande
Trafic maritime perturbé entre Calais et Douvres par une grève chez SeaFrance

Actualité

Trafic maritime perturbé entre Calais et Douvres par une grève chez SeaFrance

Marine Marchande

La compagnie maritime française voit ses activités perturbée par une grève de 24 heures déclenchée à l'initiative des officiers navigants. Depuis midi, les Manet, Nord-Pas-de-Calais, Cézanne, Berlioz et Renoir, soit l'intégralité de la flotte opérationnelle, sont bloqués à quai (le Rodin est en arrêt technique). L'intersyndicale CFE-CGC CGT avait déposé le 26 février un préavis de grève pour que soient examinés 13 points de revendication, portant notamment sur des questions d'organisation du travail et de rémunérations. Une rencontre s'est tenue, sans succès, dans la matinée, avec la direction. Cette dernière affirme qu'elle « ne peut pas envisager d'augmenter les salaires de ses officiers de 25%, même sur trois ans ». Certes les résultats de la compagnie ont été plutôt bons en 2007 mais SeaFrance s'attend à une année 2008 plus difficile. Une surcharge de plusieurs millions d'euros est évoquée comme conséquence de la hausse des frais de soute et la chute de la Livre par rapport à l'Euro, handicapant notamment le tourisme vers le continent (Les ¾ des passagers sont Britanniques).

Reprise progressive prévue jeudi midi

Face à la désorganisation du trafic provoquée par la grève des officiers, SeaFrance a multiplié les informations à ses clients, tant par emailing, que par contacts téléphoniques. « Les véhicules présents sur le port seront soit dirigés vers d'autres compagnies, soit invités le prochain navire », souligne l'armement. Si le trafic tourisme peut être facilement déplacé vers les autres compagnies opérant dans le détroit, comme P&O Ferries, le fret pose plus de problème. Les transporteurs routiers disposent en effet souvent de contrats à l'année avec SeaFrance et le transfert des remorques vers d'autres armements n'est évidemment pas gratuit. Une partie des camions attend donc sur les parkings portuaires la reprise du trafic.
Mercredi soir, SeaFrance prévoyait un retour à la normale à partir de jeudi midi. La Manet devrait être le premier ferry à reprendre du service, au départ de Calais, à partir de 11H45. Il doit être suivi du Cézanne, à 13H40, puis du NPC à 14H15, du Renoir à 15H15 et du Berlioz à 16H45. Le Manet doit entre temps assurer une seconde rotation vers Douvres à 15H50. La prudence s'impose néanmoins, les syndicats pouvant voter, ce jeudi matin, une poursuite de la grève.

My Ferry Link (ex-SeaFrance)