Nautisme
Transat Jacques Vabre: Banque Populaire s'échappe à nouveau

Actualité

Transat Jacques Vabre: Banque Populaire s'échappe à nouveau

Nautisme

En franchissant les premiers l’île de l’Ascension vers 17h00 hier, Pascal Bidégorry et Lionel Lemonchois (Banque Populaire), ont enfin pu ouvrir les voiles. Leur vitesse est immédiatement dépassée les 25 nœuds tandis que Gitana 11 et Géant tiraient encore des bords à 13 nœuds de vitesse de rapprochement (VMG).

Après trois jours de près, Bidégorry et Lemonchois ont vécu le passage de l’Ascension comme une délivrance. Cela se comprend ! La différence entre tirer des bords face à la mer et débouler au portant à plus de 25 nœuds est évidemment énorme. Mais c’est aussi une délivrance psychologique de pouvoir enfin stopper le retour en force de Gitana 11 et de reprendre à nouveau un petit matelas de milles d’avance. Revenus à 23 milles de Banque