Disp POPIN non abonne!
Nautisme

Actualité

Transat Jacques Vabre : Ecover commence à creuser, Groupama en sortie de Pot au Noir

Nautisme

Groupama 2 était toujours en tête, ce matin, de la Transat Jacques Vabre, partie du Havre les 3 et 4 novembre. Alors que Banque Populaire se languit dans le Pot au Noir, Ecover III ouvre la marche des Imoca. Pour Golding la menace éventuelle proviendrait du duo Le Cam-Morvan. Foncia n'avait pas ce matin le vent attendu (6ème) pendant qu'Ecover signalait un souci moteur.
En Imoca, le coup à l'Est de Foncia n'a pas pour le moment été complètement récompensé. Côté des tenants de la route « centriste », c'est Ecover III qui mène devant Bel. A l'Ouest? C'est VM Matériaux qui tente de forcer la porte. « Tout va bien à bord d'Ecover III ce matin. On est contents d'être en tête et d'avoir creusé l'écart. Le Pot au Noir est costaud cette année. Je pense qu'on va y rentrer par le sud-est. On est contents de la vitesse du bateau. », disait Golding très en forme. Interrogé sur ses adversaires principaux, Golding n'a cité qu'un seul duo : Le Cam-Morvan, positionnés à l'Ouest.

« Je jette un oeil sur VM Matériaux qui semble le plus dangereux dans son positionnement. Pour le moment notre boulot c'est surtout de creuser le maximum d'écart», voilà ce qu'a dit ce matin Mike Golding, visiblement d'excellente humeur. Coté Orma, Groupama 2 est toujours devant, mais pas complètement sorti du Pot au Noir car il progressait à 6 milles sur la route. Pas mieux pour Banque Populaire joint ce matin : «C'est galère.... Pourtant on était contents de faire enfin du bateau après notre réparation à Sal. C'est comme ça... On fait gaffe avec les grains.», a lâché Pascal Bidégorry. Pour le bord, en Multi 50 pieds, de Crêpes Whaou !, c'est Karine Fauconnier qui est venue dire deux mots de la nuit : «En bateau à voile, ben il faut du vent pour avancer et comme il n'y en a pas eu, on n'a pas fait des moyennes terribles. » Karine Fauconnier est revenue rapidement sur le rationnement qu'elle avait évoqué hier: « On reste vigilants. On fait attention à l'eau, à ne pas consommer l'énergie. Mais bon, ça va le faire, je pense. On est contents, on est devant les Imoca », a souri Karine. Côté Class40, Telecom Italia, n'étant localisé, c'est Sidaction du tandem Aubry-Carpentier qui a donc hérité de la tête ce matin.

On a appris ce matin, via le team Ecover, que le bateau de Mike Golding et Bruno Dubois, en tête de la flotte Imoca, connaissait un problème de moteur, en l'occurrence une fuite d'huile. Mike n'en a rien dit ce matin à 5 heures lors de la vacation. « Notre première place est un peu gâchée par ce souci que nous avons », écrivait Mike en milieu de matinée. A suivre donc.
_________________________________________________

- La course en direct sur le site de la Transat Jacques Vabre

Transat Jacques Vabre