Marine Marchande
Transformation d'un caboteur cinquantenaire
ABONNÉS

Actualité

Transformation d'un caboteur cinquantenaire

Marine Marchande

En 1965, le caboteur Edelgard entrait en service au sein d’un petit armement allemand dès sa sortie du chantier Kroegerwerft implanté à Rendsburg. Destiné à desservir les ports de la Baltique ou des pays de l’Europe de l’Ouest, ce petit cargo de 1265 tonnes de port en lourd armé par dix hommes d’équipage était doté de deux cales de 17,30 sur 6,40 d’un volume total de 2997 m3. Côté gréément, celui-ci était composé de 2 grues de 3 tonnes puis de 2 mâts de charge d’une même force. Long de 72,07 mètres pour une largeur de 11,36 et un tirant d’eau maximal de 3,74 mètres, l’Edelgard allait changer de nom en 1981 pour devenir le Victorious. En 1986, il prenait le pavillon chypriote et le nom de Mercantic. Ce n’est que six ans plus tard qu’il changeait une nouvelle fois d’armateur pour devenir le Marina Grazia. C’est