Marine Marchande
Transformation d’un remorqueur rouennais en Guard Vessel pour l’éolien offshore

Actualité

Transformation d’un remorqueur rouennais en Guard Vessel pour l’éolien offshore

Marine Marchande
Energies Marines

Depuis sa mise en service il y a 30 ans, le Bon Secours VII de l’armement Thomas Services Maritimes était basé à Rouen et assurait le remorquage des navires fréquentant les terminaux du port normand. A partir du 1er avril, il débutera une nouvelle activité en servant de « Guard Vessel » pendant la construction du champ éolien offshore de Saint-Brieuc. Cela, dans le cadre d’un contrat de trois ans récemment signé avec Ailes Marines, filiale du groupe espagnol Iberdrola en charge du développement du futur parc. A partir de Saint-Malo, le navire, toujours armé sous pavillon français, assurera la surveillance de la zone afin notamment de veiller à ce que des bateaux extérieurs n’y pénètrent pas. Il sera également en mesure de mener en cas de besoin des opérations d’assistance et de sauvetage.

Passer d’un emploi fluvial à un travail maritime

Un changement de mission qui a nécessité un important chantier de transformation, réalisé à Dieppe où le navire a été mis au sec le 9 février et remis à l’eau le 8 mars. « Le Bon Secours VII a passé toute sa carrière à travailler sur la Seine, c’est-à-dire dans un environnement fluvial. Pour sa nouvelle vie, il s’agissait de le moderniser et le préparer à travailler en mer. La partie la plus importante des travaux a porté sur un refit de l’électronique avec rénovation des équipements

TSM - Thomas Services Maritimes Port de Rouen