Marine Marchande
Transmanche Ferries : Nouvelle boutique à Dieppe et essais de passerelle à Douvres

Actualité

Transmanche Ferries : Nouvelle boutique à Dieppe et essais de passerelle à Douvres

Marine Marchande

Alors que LD Lines ne cache pas son intérêt sur le détroit du Pas-de-Calais, où Norfolkline pourrait être vendue par Maersk, le Côte d'Albâtre a récemment testé les infrastructures portuaires de Douvres. Le mois dernier, à l'occasion de sa sortie d'arrêt technique à Dunkerque, le navire de Transmanche Ferries s'est essayé aux postes britanniques. Ces essais, menés discrètement, ont été révélés par la presse locale. « Il s'agissait simplement de voir si le bateau pouvait entrer et sortir dans le port et s'il pouvait utiliser les passerelles », indique-t-on dans la compagnie. Il n'y aurait « rien de plus » à y voir. Ces essais interviennent toutefois au moment où le projet de rénovation du port de Newhaven semble s'enliser. L'infrastructure, vieillissante, est la propriété du Conseil Général de Seine-Maritime depuis 2001, date à laquelle le département avait repris la ligne Dieppe - Newhaven, abandonnée par P&O Stena Line. Or, le CG cherche depuis deux ans un repreneur au port. Fin 2006, les groupes immobiliers Apollo et Bannertown s'étaient montrés intéressés, avant de finalement jeter l'éponge mi-2007. L'amélioration des accès nautiques et la construction d'un nouveau terminal nécessiterait 300 millions d'euros.

 Le Côte d'Albâtre (© : MER ET MARINE - YVES MADEC)
Le Côte d'Albâtre (© : MER ET MARINE - YVES MADEC)

Pour l'heure, rien n'est décidé, alors que Newhaven, en fond de rivière, est soumis aux ensablements et que l'accès au port est limité lorsque la météo est mauvaise. De là à imaginer que la compagnie prend ses précautions en vérifiant que ses bateaux peuvent être opérés ailleurs... Il n'y a qu'un pas. Mais, si prudence il y a, LD Lines n'a, évidemment, pas l'intention de déserter la ligne, dont elle a remporté fin 2006 la délégation de service public auprès des collectivités locales. Dotée de deux ferries neufs, les Côte d'Albâtre et Seven Sisters, ce service a retrouvé des couleurs et va bénéficier des investissements lancés par le syndicat mixte assurant la gestion du port de Dieppe. Dans le cadre d'un programme pluriannuel, qui s'étale jusqu'en 2013, une seconde passerelle doit être construite dans l'avant port. LD Lines, de son côté, développe ses services dans le port normand. Demain, une boutique y sera inaugurée. Installée le long des files d'embarquement des véhicules, elle proposera aux passagers en attente de venir faire leurs emplettes avant de retourner en Grande-Bretagne. Il y aura là toute une gamme de vins, de parfums, de produits de beauté et autres souvenirs. Et les tarifs seront très compétitifs, assure-t-on dans la compagnie. Car, pour attirer le public anglais, rien de tel que de lui rappeler le bon souvenir de l'époque duty free... Mais ce ne sera qu'un souvenir puisque les produits, s'ils sont moins chers, seront bel et bien taxés. Lancée à titre expérimental pour la saison, cette boutique sera éventuellement pérennisée, si les résultats sont là.

Transmanche Ferries