Marine Marchande

Fil info

Transport à la voile : TOWT repart en mer

Marine Marchande

Suite au crowdfunding couronné de succès organisé en décembre 2017, TOWT prévoit d'ores et déjà une année 2018 chargée, au sens propre, de marchandises qui voyageront à la voile, grâce aux nombreux soutiens reçus. Nous évoquerons dans quelques semaines le Mexique et d'autres destinations, mais pour l'heure il s'agit d'inaugurer la saison, à bord du ketch "Lun II", à destination de Bordeaux. C'est la 7ème fois que TOWT peut faire escale à Bordeaux, en bonne intelligence avec les services.

Avec un nouvel entrepôt, et des navires parés à naviguer, il s'agit en effet de repartir de l'avant, suite à la destruction d'une partie des stocks. En 2018, notamment, le label ANEMOS© s'affirmera en tant qu'engagement en faveur d'un transport de marchandises plus transparent et plus respectueux del'environnement et des hommes.

Planning prévisionnel :

11 mars : Chargement du navire à Douarnenez (blé noir, cidres, ales bretonnes, thé).

12 mars : Appareillage à 13h30.

20 mars : Accostage à Bordeaux, Ponton d'Honneur

21 mars : Chargement des vins biologiques et biodynamiques d'une dizaine de domaines bordelais, soit 6 tonnes.

22 : Chargement de plus de 12 tonnes des vins ANEMOS - TOWT de Château Val Beylie. Rencontres possibles avec vignerons et marins.

23 mars : Appareillage

24 mars : Escale à La Rochelle. Livraison de plusieurs tonnes de marchandises.

28/29  mars : Accostage à Douarnenez, transbordement sur Grayhound, déchargement.


Grâce à ce transport, plus de 1 500 km de camion seront évités, soit près de 20 tonnes de CO² économisées, permettant ainsi une réduction drastique du bilan carbone des marchandises ainsi transportées.
 

Une partie de ces vins sera chargée, le 31 mars, à bord de Grayhound qui appareillera à la suite à destination du Royaume-Uni pour des livraisons entre les Îles Scilly et Plymouth.

Grayhound y chargera ses désormais fameuses ales (dont le stock a été intégralement détruit le 15 novembre dernier), dans le cadre du projet "Channel Sail Route", soutenu par l'Union Européenne, qui vise à développer une route culturelle et touristique entre la Cornouaille française et les Cornouailles anglaises.

Par ailleurs, en route vers la construction d'un Voilier-Cargo, 2018 sera l'année du dévoilement progressif de ce projet ambitieux.

Communiqué de TOWT, mars 2018