Marine Marchande
Transport par le vent : une filière bretonne « capable de relever des défis »

Interviews

Transport par le vent : une filière bretonne « capable de relever des défis »

Marine Marchande

La région Bretagne veut soutenir l’émergence d’une nouvelle filière du transport maritime propulsé par le vent. Alors que se déroulait la COP26, à Glasgow, elle a réuni le 10 novembre, à Lorient, les acteurs bretons impliqués dans cette solution pour décarboner le transport maritime en vue d’amorcer une feuille de route pour le premier semestre 2022. Mais avant cela, pour évaluer l’intérêt du marché, identifier la chaîne de valeur et les besoins des entreprises, elle avait confié la réalisation d’une étude à l’agence Bretagne Développement Innovation (BDI). Menée par Carole Bourlon, responsable filières voile de compétition et matériaux composites ainsi que du programme Eurolarge Innovation, elle a permis de mettre à jour une filière déjà étoffée et se caractérisant par une certaine agilité.