Construction Navale
Triple mise à flot insolite aux chantiers de Saint-Nazaire

Actualité

Triple mise à flot insolite aux chantiers de Saint-Nazaire

Construction Navale

Un bac, un ponton et un caboteur... A défaut des habituels géants réalisés dans sa forme de construction, STX France va procéder, fin octobre, à la mise à flot simultanée de trois petites unités. Actuellement en construction chez Mecasoud, le premier bateau, le Barcarin 5, est un bac de 43 mètres destiné à être exploité dans le delta du Rhône. La seconde unité mise à flot par les chantiers de Saint-Nazaire sera le nouveau poste 4 du terminal roulier de Montoir, directement assemblé dans la forme de STX France. Enfin, une opération inédite et impressionnante se déroulera le mois prochain, avec le « survol » d'un cargo au dessus des formes de construction.

Un caboteur soulevé par le portique

Conçu par les chantiers Merré et en achèvement chez Mecasoud, le caboteur Guedel 3, destiné à la compagnie morbihannaise TMC, sera transféré du terre-plein bordant le bassin de Penhoët jusque chez STX. Ce transfert sera réalisé sur une traine, qui acheminera le bateau de 40 mètres au pied du grand portique. Ce dernier soulèvera alors le bateau, pour le poser dans la forme profonde, en vue de sa mise à l'eau.
Depuis le lancement du paquebot Norwegian Epic, en juillet dernier, les formes de construction de STX France sont vides, faute de contrats. Elles ne retrouveront de l'activité qu'en janvier prochain, avec la mise sur cale du troisième bâtiment de projection et de commandement de la Marine nationale.

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire