Défense
Trois FLF en mer Rouge et océan Indien

Actualité

Trois FLF en mer Rouge et océan Indien

Défense

Pas moins de trois frégates légères furtives françaises sont actuellement déployées en mer Rouge et océan Indien. Dans la nuit du 26 au 27 mars, le La Fayette a franchi le canal de Suez pour relever cette semaine, à Djibouti, le Surcouf. Ce bâtiment achève plusieurs mois de missions au sein de la force navale européenne de lutte contre la piraterie et de la TF 150, force multinationale dédiée à la lutte contre le terrorisme. A ce titre, le Surcouf a navigué du golfe d'Aden au Pakistan, en passant par le golf Persique. En dehors de ces deux frégates, une troisième FLF, le Guépratte, a appareillé le 11 mars de Toulon pour un déploiement de 5 mois en océan Indien. Avec le La Fayette, les deux bâtiments participeront à la lutte contre les pirates, les terroristes et les trafiquants, en coopération avec d'autres marines.
A ces moyens, il convient d'ajouter l'aviso Commandant Birot, lui-aussi déployé en océan Indien actuellement, ainsi que le bâtiment de commandement et de ravitaillement Somme, base mobile de l'amiral commandant les forces navales françaises dans cette région (Alindien). Le bâtiment de projection et de commandement Tonnerre et la frégate Georges Leygues, qui ont franchi Suez le 22 mars, ont également mis le cap sur l'océan Indien, où doit également se rendre la frégate antiaérienne Jean Bart au printemps.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française