Construction Navale
Trois hélices pour une meilleure propulsion?

Actualité

Trois hélices pour une meilleure propulsion?

Construction Navale

Multiplier les hélices et propulseurs pour optimiser la charge des moteurs et diminuer la consommation. « C’est une idée simple mais qui fonctionne et qu’on peut développer sous de multiples formes », explique Oskar Levander, vice-président de Rolls-Royce Marine en charge de l’innovation.

Optimiser la puissance et le nombre des moteurs

Son idée est, selon lui, « un retour aux fondamentaux de l’hydrodynamique ». Il s’agit d’ajouter une hélice centrale sur des navires qui en comptent normalement deux. « La troisième hélice peut être installée à l’extrémité de la quille de manière à ne pas créer de phénomène de trainée supplémentaire ». L’ajout d’une nouvelle hélice aurait de nombreuses vertus : « d’abord, elle augmente la surface de poussée et permet de réduire la charge sur les deux autres. Ce qui permet, de facto, de mieux répartir la charge des moteurs et d’imaginer de nouvelles configurations de propulsion ». Avec, par exemple, une division en trois compartiments machines, qui permettrait une meilleure redondance et, si on le souhaite, un dispositif de Safe return to Port.  « Combiné avec nos hélices à gouvernail intégré Promas, ce type de système permet une économie de combustible de 10 à 12% », ajoute Oskar Levander.

 

(© ROLLS-ROYCE)

(© ROLLS-ROYCE)

 

Propulsion hybride

« Ajouter une hélice dans cette position centrale améliore également le comportement du flux d’eau sur la carène et une meilleure manoeuvrabilité : les deux hélices à gouvernail peuvent être orientées franchement pour créer des poussées latérales pendant que celle du milieu propulse : ce genre de possibilité est particulièrement appréciable pour les paquebots ou les gros ferries ».  On peut même imaginer de combiner une propulsion hybride : «  avec une hélice fixe et deux pods azipulls, par exemple ».

Il y a déjà des exemples de ce type d’installation : le patrouilleur Turva des garde-côtes finlandais, le ferry Berlin de Scandline ou encore le yacht Savannah… « tous les bateaux avec une forte charge sur deux hélices peuvent être imaginés avec une configuration à trois hélices », conclut Oskar Levander.

 

Propulsion - Motorisation de navires | Actualités du secteur