Marine Marchande
Troisième tentative d'attaque pirate sur le Maersk Alabama

Actualité

Troisième tentative d'attaque pirate sur le Maersk Alabama

Marine Marchande

Ca va finir par devenir une malheureuse habitude. Le porte-conteneurs américain Maersk Alabama a subi, mardi, une troisième tentative d'attaque alors qu'il naviguait à 150 milles au nord de Madagascar. Des pirates, embarqués à bord d'esquifs, se sont approchés du navire alors qu'il faisait route vers le port kenyan de Mombasa. Le commandant a, alors, autorisé l'équipe de protection embarquée à effectuer des tirs de semonce, qui ont immédiatement éloigné les pirates.
Pour mémoire, le Maersk Alabama a fait l'objet d'une première attaque en avril 2009, durant laquelle le commandant avait été pris en otage. Il avait passé cinq jours dans l'embarcation de sauvetage du navire, remorquée par l'esquif des pirates. Il avait été libéré par une intervention de tireurs d'élite du destroyer USS Bainbridge. Quelques mois plus tard, en novembre 2009, le Maersk Alabama avait été à nouveau attaqué par des tirs d'armes automatiques. Les pirates avaient été repoussés par l' équipe de protection embarquée.

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime