Nautisme
Trophée Jules Verne : Groupama 3 attendu au sud de Captown dès mercredi

Actualité

Trophée Jules Verne : Groupama 3 attendu au sud de Captown dès mercredi

Nautisme

A bord de Groupama 3, déjà positionné par 35° Sud, une petite série de manoeuvres a permis de dérouiller les muscles ce week-end. En effet, les trois hommes de quart aidés par les trois hommes de veille et le navigateur hors quart, ont dû enchaîner six empannages en une demie journée samedi ... histoire de ne pas s'enfoncer dans les hautes pressions de l'anticyclone de Sainte Hélène tout en restant sur sa bordure méridionale pour garder de la pression. Et justement, cette pression commençait à prendre du souffle puisque, après un nouveau recadrage dans la matinée de dimanche, Franck Cammas et ses neuf équipiers pouvaient désormais faire route vers la pointe de l'Afrique du Sud, à près de trente noeuds de moyenne, dans une brise de Nord à Nord-Ouest de 25 noeuds ! « Nous avons dû faire de petits recalages vers le Sud et cette nuit, nous avons touché un flux de 20-25 noeuds de vent qui nous permet désormais de progresser entre 28 et 35 noeuds. Les températures nocturnes sont un peu plus fraîches : le bateau accélère bien depuis samedi soir et la mer se forme progressivement » expliquait le barreur Sébastien Audigane à la vacation radio d'hier.

Onze jours de mer et plus de 600 milles d'avance

Bénéficiant de conditions de navigation presque idéales, pour son onzième jour de mer à l'assaut du Trophée Jules Verne, Groupama 3 possédait hier soir plus de 600 milles d'avance sur Orange II, une marge qui devrait logiquement augmenter au passage de la longitude du cap de Bonne Espérance. En effet, cette perturbation qui arrive derrière le trimaran géant va continuer son chemin vers l'Est très rapidement, en générant des vents supérieurs à 35 noeuds de secteur Ouest... « La mer est encore très maniable parce que nous sommes en bordure d'anticyclone et le vent rentre progressivement depuis hier. C'est idéal pour aller vite ! Les deux prochains jours s'annoncent pas mal même s'il faudra peut-être se recaler vers le Sud comme hier pour retrouver de la pression. Mais la situation a l'air de se compliquer un peu après le cap de Bonne Espérance. A suivre... Nous naviguons dans un ciel nuageux mais avec encore des portions de bleu. Les températures sont encore élevées dans la journée mais il faut mettre la polaire la nuit. Cela reste très agréable même si ça secoue un peu à trente noeuds ! Pour le moment, le vent est régulier et le bateau ne butte pas dans les vagues » analysait Franck Cammas hier midi.
Il faut donc s'attendre à trois belles journées à plus de 650 milles quotidiens, ce qui porterait Groupama 3 au Sud de Cape Town dès mercredi.
_______________________________________

- Suivez la course en direct sur le site cammas-groupama.com