Nautisme
Trophée SNSM : Deux records pour les Scouts

Actualité

Trophée SNSM : Deux records pour les Scouts

Nautisme

Records battus ! Lancés de St Nazaire le 16 septembre à l'attaque du trophée SNSM, les Scouts et Guides de France ont franchi en vainqueur la ligne d'arrivée jeudi dernier. Avec deux bateaux en course pour parcourir les 283 milles de l'épreuve destinée à soutenir les sauveteurs en mer, ils réussissent le doublé. Le record est largement battu dans chaque catégorie - et homologué ce matin par la Fédération française de voile.
En cette année de centenaire du scoutisme, deux équipages des Scouts et Guides de France (14 personnes au total) se sont attaqués au trophée des sauveteurs en mer : le « record SNSM » entre Saint Nazaire et Saint Malo. En battant par deux fois ce record, la branche marine de l'association s'est inscrite dans les pas des grands navigateurs ayant déjà participé à cette course - le record absolu d'Yvan Bourgnon culmine à un peu plus de 13h. Cette aventure sur la mer a permis aux Scouts et Guides de France de soutenir les sauveteurs en mer bénévoles et de porter le message de la sécurité et de la prévention en mer auprès des jeunes.

Deux bateaux et deux records

Parti dimanche et arrivé mardi, le premier bateau - « Scouts et Guides de France - Netagis » - a mis 2j 3h 56' 30'' pour faire le trajet, améliorant le record de la catégorie IRC de presque sept heures. Le second bateau, « Scouts et Guides de France » a parcouru les 283 milles en 1j 23h 46' 37''. Arrivé jeudi vers 2h du matin il a aussi battu le précédent record, cette fois dans la catégorie HN 3, en l'améliorant de plus d'une heure.
Au sein du mouvement scout existe une proposition spécifique - les « Marins » (1000 personnes chez les Scouts et Guides de France) - qui utilise le monde de la mer et l'apprentissage de la navigation comme support d'activités et outil pédagogique. La démarche marine, présente dans le mouvement depuis les années 1920, permet d'éduquer les jeunes vers la prise de responsabilité et le travail en équipe. Au-delà d'une formation technique reconnue par l'Etat, la branche marine développe la prévention et l'approche de la sécurité en mer, sens marin indispensable pour une bonne approche du milieu maritime dans son ensemble. C'est de l'ensemble de ces compétences et de leur goût pour le dépassement de soi, acquis notamment chez les Mousses (11-14 ans) et chez les Marins (14-17 ans), que les deux équipages partant de Saint Nazaire ont eu besoin. Un bel hommage maritime au centenaire du scoutisme.

Record SNSM