Croisières et Voyages
TUI Cruises : pour repartir, mini-croisières et navires à un tiers de leur capacité

Actualité

TUI Cruises : pour repartir, mini-croisières et navires à un tiers de leur capacité

Croisières et Voyages

Seulement 1000 passagers sur des paquebots capables en temps normal d’accueillir jusqu’à 3000 clients. C’est avec cette réduction drastique de la capacité, doublée de protocoles sanitaires très stricts, que la compagnie allemande TUI Cruises veut reprendre son activité cet été. Cela, uniquement au départ d’Allemagne et en se limitant dans un premier temps à des mini-croisières de trois et quatre jours en mer du Nord et en Baltique. La compagnie espère débuter en juillet, aucune date n’étant cependant précisée pour le moment.

Filiale du voyagiste allemand TUI et de l’armateur américain RCCL, TUI Cruises exploite une flotte de sept paquebots, dont six très récents construits par le chantier finlandais Meyer Turku : quatre unités de  99.800 GT et 1267 cabines entrées en service entre 2014 et 2017 (Mein Schiff 3, Mein Schiff 4, Mein Schiff 5 et Mein Schiff 6) et qui ont été suivies en 2018 et 2019 par deux navires de 111.500 GT et 1437 cabines (Mein Schiff 1 et Mein Schiff 2).

Le groupe TUI dit également espérer une reprise d'activité dans le courant de l'été pour sa filiale Hapag-lloyd Cruises (luxe) et sa branche britannique Marella Cruises. 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.