Construction Navale
Turku : La renaissance du grand chantier finlandais

Reportage

Turku : La renaissance du grand chantier finlandais

Construction Navale

Menacé de fermeture en 2012, le chantier naval de Turku, en Finlande, connait un redressement spectaculaire. Sur son aire d’assemblage, d’énormes blocs de navires se succèdent, dans l’attente d’être assemblés dans l’imposante forme de construction, l’une des plus grandes d’Europe, avec ses 365 mètres de long pour 82 mètres de large. Ces structures sont les plus grosses réalisées jusqu’ici à Turku, certaines pesant près de 1000 tonnes. « Nous pouvons réaliser des blocs nettement plus gros qu’auparavant grâce à notre nouveau portique, qui vient d’entrer en service », explique un ingénieur du chantier.

Commandé à la société finlandaise Konecranes, le nouvel outillage a posé son tout premier bloc le 27 juin dans la forme de construction, marquant le début de l’assemblage du Costa Smeralda, premier d’une nouvelle série de paquebots géants destinés à la compagnie italienne Costa Croisières.

 

L'assembmage du futur Costa Smeralda a débuté à Turku (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

L'assembmage du futur Costa Smeralda a débuté à Turku (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Lors de la cérémonie de mise sur cale du futur Costa Smeralda (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Lors de la cérémonie de mise sur cale du futur Costa Smeralda (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Meyer Turku (ex-STX FINLAND)