Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

Ufast et Raidco livrent leur patrouilleur de nouvelle génération au Sénégal

Défense

Il s’appelle Ferlo et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a de l’allure. Dernier-né de la gamme de patrouilleurs conçus par Raidco Marine et le chantier finistérien Ufast, le bâtiment vient d’être livré à la marine sénégalaise. Il doit appareiller aujourd'hui de Lorient pour rejoindre Dakar, son équipage ayant au préalable suivi une formation opérationnelle complète. Celle-ci a été assurée par Raidco Marine, qui compte également une équipe de trois personnes à bord pour le transit vers le Sénégal.

Nous vous dévoilons aujourd’hui les premières images à la mer de ce premier RPB 33, des vues réalisées par Guillaume Plisson au cours d’une campagne d’essais intensive au large de la Bretagne. Des tests qui, selon Raidco Marine, ont « mis en évidence les qualités nautiques exceptionnelles de la carène signée Camarc et les capacités opérationnelles du navire, grâce entre autres à sa passerelle surélevée à vision panoramique, à son embarcation semi-rigide d’intervention en radier, à ses moyens de communication et d’aides à la navigation modernes, à son large rayon d’action et à ses moyens de prévention et d’action parfaitement adaptés à ses missions ».

 

 

Le Ferlo (© : GUILLAUME PLISSON)

Le Ferlo (© : GUILLAUME PLISSON)

 

Le Ferlo (© : GUILLAUME PLISSON)

Le Ferlo (© : GUILLAUME PLISSON)

 

Le Ferlo (© : GUILLAUME PLISSON)

Le Ferlo (© : GUILLAUME PLISSON)

 

 

Capable de filer à plus de 40 noeuds 

 

 

Première unité du type RPB 33, le Ferlo mesure, comme son nom l’indique, 33 mètres de long. Mise en œuvre depuis une rampe située à l’arrière, son embarcation rapide de 6.15 mètres peut dépasser la vitesse de 40 nœuds. Capable d’accueillir confortablement un équipage de 17 marins, le patrouilleur présente une autonomie de 1500 milles à 15 nœuds et autorise un séjour en mer de près d’une semaine sans ravitaillement. Côté propulsion, Raidco Marine et Ufast proposent, sur ce modèle, des motorisations permettant au RPB 33, sur hélices à lignes d’arbres ou hydrojets, selon le choix du client, de naviguer à plus de 40 nœuds. Concernant l'armement, le Ferlo sera doté d'un canon de 20mm et deux mitrailleuses de 12.7mm, qui seront montés au Sénégal. 

 

 

Le Ferlo (© : GUILLAUME PLISSON)

Le Ferlo (© : GUILLAUME PLISSON)

 

Le Ferlo (© : GUILLAUME PLISSON)

Le Ferlo (© : GUILLAUME PLISSON)

 

 

Deux nouvelles unités pour le Togo

 

 

Doté d’une superstructure en aluminium, ce type de patrouilleur peut être réalisé avec une coque en matériaux composites (verre/résine) ou en acier. Alors que le Ferlo adopte le CVR, deux nouveaux RPB 33, commandés cette fois par le Togo, auront des coques en acier. Celles-ci seront réalisées par le chantier STX de Lorient, Ufast se chargeant des superstructures, ainsi que de l’armement de l’ensemble. Les deux patrouilleurs togolais sont livrables en mars et juillet 2014.

Raidco Marine et Ufast misent beaucoup sur cette nouvelle génération de bâtiments, développée pour répondre aux besoins croissants de surveillance et de contrôle des espaces maritimes (lutte contre les trafics illicites, l’immigration clandestine, le terrorisme et la piraterie, police des pêches…). Des missions qui  nécessitent l’emploi de plateformes robustes et marines, capables de mener de longues patrouilles dans la zone économique exclusive et dotées de moyens de détection et d’intervention performants. Le tout avec des exigences très fortes concernant les coûts de construction, d’exploitation et de maintenance.

 

 

Le Ferlo (© : GUILLAUME PLISSON)

Le Ferlo (© : GUILLAUME PLISSON)

 

Le Ferlo (© : GUILLAUME PLISSON)

Le Ferlo (© : GUILLAUME PLISSON)

 

 

Une gamme élargie de patrouilleurs 

 

 

Avec le RPB 33, Raidco Marine complète sa gamme, qui s’étend de la vedette de 20 mètres (RPB 20, vendue à 60 exemplaires) au patrouilleur de 70 mètres (OPV 70, la tête de série ayant été livrée au Maroc en 2011). Avec un petit nouveau de 45 mètres, l’OPV 45, dont un premier exemplaire a été commandé par le Sénégal. Le bâtiment, dont la construction va débuter chez STX Lorient, sera livré dans un an. 

 

 

Vue du futur OPV 45 (© : RAIDCO MARINE)

Vue du futur OPV 45 (© : RAIDCO MARINE)

 

Vue du futur OPV 45 (© : RAIDCO MARINE)

Vue du futur OPV 45 (© : RAIDCO MARINE)

Raidco Marine