Défense
ABONNÉS

Actualité

Ufast : Nouveaux contrats de semi-rigides pour les forces spéciales

Le chantier Ufast de Quimper continue de se développer sur le marché des embarcations commandos. Il achève notamment une commande de 5 semi-rigides du type RIB 7.00 destinés à des forces spéciales. Ces embarcations de 7 mètres de long pour 2.6 mètres de large à coque composite (polyester) adoptent une carène en V profond à bouchain. Pouvant transporter 6 passagers en plus du pilote, avec derrière ce dernier la possibilité d’installer des consoles pour un chef de raid et un radio, le RIB 7.00, sur lequel peuvent être intégrés différents équipements, comme un radar, un système électro-optique ou encore un projecteur, dispose de deux sellettes pour l'armement (mitrailleuses jusqu’à 12.7mm, lance-grenades…) Equipé de deux moteurs hors-bord d’une puissance allant jusqu’à 175 cv chacun, ce semi-rigide peut atteindre la vitesse de 45 nœuds et offre une autonomie d’environ 100 milles à 30 nœuds.

 

 

Les premiers modèles de la commande de 5 unités ont été livrés en 2015 et ont déjà été engagés en opérations. On notera de plus que leur capacité d’aérolargage a été validée avec au moins un déploiement depuis un avion de transport.

En dehors de ce modèle, Ufast est en train de construire un bateau plus grand, de 9.4 mètres, équipé d’hydrojets et destiné à des forces spéciales françaises. Ce bateau est dérivé des quatre exemplaires récemment livrés au Maroc.