Construction Navale
Ufast : un contrat pour les commandos et deux patrouilleurs pour le Sénégal

Reportage

Ufast : un contrat pour les commandos et deux patrouilleurs pour le Sénégal

Construction Navale
Défense

Bonnes nouvelles pour le chantier de Quimper, qui a décroché de nouveaux contrats. Vendredi 19 avril, lors d’une visite chez Ufast, Florence Parly, ministre des Armées, a annoncé la commande de deux Squale supplémentaires pour la brigade nautique du 13ème régiment de dragons parachutistes. Le premier, désormais opérationnel, avait été livré fin 2017. Cette embarcation semi-rigide à coque composite de 9.95 mètres de long, lourdement armée et capable de filer à plus de 40 nœuds, peut emporter jusqu’à 15 commandos équipés. Avec ce très beau contrat, Ufast consolide sa position sur le marché des forces spéciales, avec déjà de nombreuses réalisations ces dernières années pour des unités françaises et surtout étrangères. Le chantier travaille d’ailleurs sur une version export du Squale, avec en particulier un prototype équipé d’une propulsion hors-bord.

 

Le premier Squale du 13ème RDP (

Le premier Squale du 13ème RDP (©  MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Prototype d'un bateau dérivé du Squale avec propulsion hors-bord (

Prototype d'un bateau dérivé du Squale avec propulsion hors-bord (©  MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

En dehors de ce marché, le constructeur quimpérois a remporté un nouveau succès avec sa gamme RPB 33 de patrouilleurs de 33 mètres, dont six exemplaires ont déjà été produits : un pour le Sénégal en 2013, puis deux pour le Togo et trois pour la Côte d’Ivoire entre 2014 et 2016. Désormais, Ufast travaille sur un nouveau programme de deux patrouilleurs de surveillance maritime (PSM 33) supplémentaires commandés par le Sénégal. Ces bateaux occupent les deux grandes nefs du chantier, l’une accueillant la coque en composite du premier patrouilleur, en cours d’aménagement, alors que la seconde abrite le moule dans lequel la réalisation de la coque du second PSM 33 sénégalais va bientôt débuter. Pendant ce temps, la timonerie du premier est déjà bien avancée dans un autre hangar du chantier. La livraison de la tête de série est prévue en octobre et celle de son sistership huit mois plus tard.

 

Le Ferlo, premier patrouilleur de 33 mètres livré au Sénégal en 2013 (

Le Ferlo, premier patrouilleur de 33 mètres livré au Sénégal en 2013 (©  GUILLAUME PLISSON)

 

Longs de 33.73 mètres pour une largeur de 6.5 mètres, ces patrouilleurs sont destinés à l’Hassmar (Haute autorité de la coordination de la sûreté maritime et de la protection de l'enviroment marin) et seront armés par la marine sénégalaise, avec chacun 17 membres d’équipage. Equipés de deux moteurs MAN de 1100 cv, ils pourront atteindre la vitesse de 22 nœuds. L’armement comprendra de l’artillerie légère et, à l’arrière, une rampe permettra la mise à l’eau d’un semi-rigide de 6.2 mètres à coque aluminium, une embarcation également produite par Ufast.

 

Chantier Ufast | Toute l'actualité du chantier naval de Quimper