Défense
Ufast veut percer sur le segment des intercepteurs
ABONNÉS

Actualité

Ufast veut percer sur le segment des intercepteurs

Défense

Après la commande de 12 vedettes protégées de défense maritime et portuaire (VPDMP) destinées à la force des fusiliers-marins et commandos (FORFUSCO) de la marine française, le chantier Ufast de Quimper a décidé de se lancer sur le marché des intercepteur.

Dans cette perspective, il dévoile un premier modèle, l’ITC 35. Ce bateau en composite mesure 36.6 mètres de long pour 7.5 mètres de large. Conçu avec Camarc Design comme une plateforme polyvalente, il est suffisamment grand pour pouvoir conduire des missions d’interception, mais aussi des patrouilles de plusieurs jours éloignées de sa base. Cela, grâce à une carène optimisée et à l’emport supplémentaire de carburant. Doté d’une propulsion basée sur des moteurs principaux, un réducteur et des hydrojets, l’ITC 35 est capable d’atteindre 50 nœuds. En matière d’autonomie, il est conçu pour pouvoir franchir 1000 milles à 30 nœuds.

Lourdement armé, avec un canon jusqu’à 20 mm à l’avant et des mitrailleuses de 12.7mm et 7.62mm à l’arrière, l’ITC 35 peut bénéficier d’une protection balistique. Mis en œuvre par un équipage d’une dizaine de marins, cet intercepteur peut embarquer un groupe d’intervention de 6 hommes ainsi que son matériel.

L’ITC 35 vient compléter la gamme de vedettes et patrouilleurs de 12 à 33 mètres produits par Ufast, ainsi que les différents modèles de semi-rigides réalisés par le chantier breton pour des forces spéciales.

Actuellement, en dehors des VPDMP, le carnet de commandes d’Ufast comprend notamment trois RPB 33 livrables à deux clients en 2019 et 2020. Ce modèle de 33.7 mètres a pour mémoire déjà été vendu au Sénégal (1), au Togo (2) et à la Côte d’Ivoire (3).

Dans le même temps, Ufast continue de produire des semi-rigides, l’une de ses grandes spécialités, avec notamment, en ce moment, des embarcations de 7 mètres et 9.4 mètres produits pour les forces armées françaises et des clients étrangers.

 

Ufast Euronaval 2018