Construction Navale
Uljanik dans la tourmente

Actualité

Uljanik dans la tourmente

Construction Navale
Actualité

L’entreprise croate traverse une crise particulièrement difficile qui pourrait bien avoir raison d’elle. Elle ne dispose en effet plus de commandes en réserve pour son chantier 3 Maj de Rijeka depuis que le groupe canadien Algoma a confirmé l’annulation de sa commande de quatre vraquiers autochargeants d’un coût unitaire d’environ 100 millions de dollars. L’armateur a annoncé vouloir poursuivre le chantier naval afin d’obtenir des réparations financières. À l'origine, Algoma Central avait commandé deux …