Disp POPIN non abonne!
Construction Navale

Actualité

Uljanik : Restructuration et livraison du Scenic Eclipse encore repoussée

Construction Navale
Croisières et Voyages

Construit par le chantier croate Uljanik, toujours en grande difficulté et qui pourrait tomber sous le coupe de son compatriote DIV et du groupe italien Fincantieri, le premier navire de croisière maritime du groupe américain Scenic aura au moins un an de retard. Initialement prévue à l’été 2018, la mise en service du Scenic Eclipse, déjà reportée à fin 2018 puis avril 2019, vient d’être repoussée au mois d’août.

Commandé en janvier 2016 et mis à l’eau début 2018 au chantier Uljanik de Pula, le Scenic Eclipse est un navire de luxe de 168 mètres de long pour 21.5 mètres de large et 16.000 GT de jauge. Armé par 172 membres d’équipage, il pourra accueillir 228 passagers logés dans des suites de 32 à 230 m².

Ce projet complexe a donc connu d’importants retards et surcoûts qui ont plongé le constructeur croate du navire dans une situation financière critique. Et les choses ne se sont pas améliorées après la reprise du chantier, l’an dernier, par le groupe croate Kermas.

Le gouvernement croate tente actuellement de sauver l’entreprise, dont les salariés n’ont apparemment pas été entièrement payés depuis l’été dernier, entrainant des grèves et une pénurie de main d’œuvre. Il ne resterait plus actuellement que 115 employés d’Uljanik et 500 sous-traitants impliqués dans la construction du Scenic Eclipse.

Pour redresser la barre, un consortium formé du groupe croate DIV (propriétaire notamment de Brodosplit et choisi comme partenaire stratégique pour sauver Uljanik) et du constructeur italien Fincantieri a fait une offre afin de restructurer le chantier. Mais, selon la presse croate, il serait préalablement demandé au gouvernement d’épurer les comptes de la société, dont le passif s’élèverait à 1.4 milliard d’euros. Les repreneurs potentiels se focaliseraient sur l’achèvement du Scenic Eclipse et la construction de son sistership. Une lettre d’intention semble également avoir été signée entre DIV, Fincantieri et Scenic pour développer une nouvelle génération de yachts d’expédition une fois Uljanik restructuré.