Construction Navale
Ulstein signe le design d'un navire de travaux offshore sous Jones Act

Actualité

Ulstein signe le design d'un navire de travaux offshore sous Jones Act

Construction Navale

Ulstein Design et Solutions, la filiale néerlandaise du groupe norvégien Ulstein, a décroché le design du nouveau navire de travaux offshore de la compagnie américaine Great Lakes Dredge & Dock. Celui-ci sera principalement destiné à la pose d'enrochements autour des fondations d'éoliennes offshore. Il pourra aussi mener tous types de travaux subsea dans les eaux américaines. Destiné prioritairement à la côte Est, où se trouve une grande partie des projets éolien offshore, le futur navire, qui devrait être opérationnel au premier trimestre 2024, pourra ensuite être amené à travailler dans les eaux du golfe du Mexique et sur la côte ouest.

Compte-tenu de sa future zone de navigation, comprise dans les eaux territoriales américaines, le navire devait être compatible avec le Jones Act, cette loi américaine centenaire qui réserve la navigation côtière aux bateaux battant pavillon américain et construits aux Etats-Unis. Il sera donc le premier navire de ce genre réalisé aux Etats-Unis, dans un chantier dont on ne connait pas encore le nom mais qui se trouve dans la région côtière du golfe du Mexique.

Pour mémoire, Ulstein avait également été retenu pour la construction du premier SOV éolien sous Jones Act pour la compagnie Aeolus. Cette commande n'a, pour le moment, pas été confirmée.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

 

 


 

Ulstein Group | Toute l'actualité du constructeur naval norvégien