Croisières et Voyages
Ulstein livre le National Geographic Endurance

Actualité

Ulstein livre le National Geographic Endurance

Croisières et Voyages
Construction Navale

Le premier des deux navires d'expédition commandés par le groupe américain Lindblad au constructeur norvégien Ulstein a bien été livré en mars, malgré la crise du coronavirus. Le National Geographic Endurance n’a, toutefois, pas pu débuter comme prévu ses voyages vers l’Arctique en raison de la pandémie qui a mis à l’arrêt toute l’industrie de la croisière.

Doté d'une étrave inversée X-Bow, ce navire mesure 124.4 mètres de long, 21 de large, et compte 69 cabines de 13 à 40 m² (77% étant dotées d’un balcon) pour une capacité de 126 passagers. Il est armé par 89 membres d’équipage et embarquera une équipe d’expédition de National Geographic (21 personnes). Doté de plusieurs restaurants et salons, ainsi qu’un centre de bien-être, le navire dispose de 14 embarcations pour les excursions et différents équipements nautiques (kayak, paddle, snorkling…) ainsi qu’un robot télé-opéré capable de plonger à 300 mètres et diffuser des images des fonds marins. Sa coque classée PC 5 est une des plus « polaires » de la noria des navires d’expédition en livraison ou en commande à travers le monde. 

Son sistership, le National Geographic Resolution, doit être livré en 2021, sa coque étant comme pour le National Geographic Endurance réalisée au chantier polonais Crist avant d’être achevée en Norvège par Ulstein.

- Voir les images des espaces intérieurs du National Geographic Endurance sur le site d'Ulstein

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

Ulstein Group | Toute l'actualité du constructeur naval norvégien