Construction Navale
Ulstein propose un navire de construction à l'hydrogène

Actualité

Ulstein propose un navire de construction à l'hydrogène

Construction Navale

Les essais en mer pourraient avoir lieu dès 2022. Le groupe norvégien Ulstein vient de révéler son premier design de navire propulsé par une pile à hydrogène. Après les 3.2 MW du ferry d'Havyard, Ulstein propose une puissance de 2 MW pour la propulsion auxiliaire d'un navire de construction offshore DP2 basé sur un design SX190. C'est le groupe néerlandais Nedstack qui va fournir sa technologie de pile à combustible à membrane électrolyte polymère. Cette puissance, qui s'intégrerait dans une propulsion globale de 7.5 MW, autoriserait une autonomie de quatre jours en mode zéro-émission. Néanmoins, Ulstein prévoit d'étendre rapidement cette autonomie à deux semaines. 

 

 

Ce design intégrera l'étrave inversée X-Bow, le système de batteries et de gestion électrique Ulstein ZED récemment développé par le groupe et les piles alimentées par de l'hydrogène stocké dans des conteneurs pressurisés. Ceux-ci peuvent être mis à bord et déchargés par des grues classiques et peuvent être rechargés sur des sites de production d'hydrogène.

 

 

Ulstein