Défense
Ultime tir de qualification pour le missile antinavire Teseo MK2/A

Actualité

Ultime tir de qualification pour le missile antinavire Teseo MK2/A

Défense

Un impact direct à 120 kilomètres de distance et après seulement 415 secondes de vol. Le missile antinavire Teseo MK2/A a réalisé avec succès, le 19 novembre, son dernier de qualification. Tiré depuis le destroyer lance-missiles italien Luigi Durand de la Penne, le missile a été soumis a un scénario d'attaque particulièrement complexe. « La séquence de tir, particulièrement contraignante et exigeante, a simulé un scénario confiné dans une zone étroite avec un itinéraire à quatre points et quatre virages, dont deux pratiquement à 180°. Le scenario incluait une re-vectorisation de la cible entrainant une reconfiguration des paramètres de recherche de l'autodirecteur. Ceux-ci ont été calculés automatiquement par le système de planification de mission du système lancement. L'impact a eu lieu au point le plus bas planifié », souligne MBDA, qui développe le Teseo MK2/A. Dans le cadre de son programme de modernisation, le Teseo MK2/A (qui sera commercialisé à l'export sous le nom d'Otomat MK2 Block IV), a vu l'ensemble de ses composants de détection, pistage et navigation totalement numérisés. Cela permettra au missile de faire face à des menaces navales non seulement en pleine mer (blue water) mais également dans des situations de combat littoral (brown water), qui sont plus fréquentes dans les combats asymétriques.
MBDA attend beaucoup de ce produit, les précédentes versions des Teseo et Otomat ayant déjà été vendus à plus de 1000 exemplaires à la marine italienne et à l'export.

MBDA | Toute l'actualité du missilier européen