Défense
Un 100ème lanceur Sylver pour DCNS

Actualité

Un 100ème lanceur Sylver pour DCNS

Défense

Le site DCNS de Ruelle, en Charente, a célébré cette semaine la production de son 100ème lanceur de missiles de la famille Sylver. Il s'agit d'un lanceur A50, destiné à l'un des nouveaux destroyers lance-missiles de la Royal Navy (type 45). Développé dans les années 90 afin de mettre en oeuvre le missile à lancement vertical Aster, produit par MBDA, le Sylver a été embarqué, pour la première fois, sur le porte-avions français Charles de Gaulle. L'Arabie Saoudite fut le second pays à mettre en oeuvre cet équipement, sur ses trois frégates du type F 3000 S. Le Sylver a, en parallèle, été retenu pour les quatre frégates franco-italiennes du type Horizon, pour les six destroyers britanniques du type 45 et pour les six frégates singapouriennes de la classe Formidable. Plus récemment, ce produit a été sélectionné pour équiper les frégates franco-italiennes du programme FREMM, dont la mise en service interviendra à partir de 2012. Un bâtiment de cette famille, commandé par le Maroc, devrait aussi en être équipé, de même que les FREMM que la France propose à la Grèce (une décision sur le choix du navire est attendue dans les prochains mois).

Lanceurs Sylver sur le Forbin (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Lanceurs Sylver sur le Forbin (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Une famille, plusieurs lanceurs

Sylver se décline, désormais, en plusieurs versions, dont la taille des tubes varie selon le missile lancé. Ainsi, le Sylver A43 est conçu pour les missiles Aster 15, alors que le Sylver A50 peut mettre en oeuvre des Aster 30, dont la portée est supérieure. Les deux petits derniers sont le Sylver A70, développé pour le lancement du missile de croisière Scalp Naval, et le Sylver A35, capable de mettre en oeuvre des missiles à courte portée du type Mica VL. Actuellement, le carnet de commandes de DCNS comprend 46 modules Sylver, soit une visibilité de plus de quatre ans pour le site de Ruelle (qui produit aussi d'autres équipements, comme des simulateurs, des systèmes de lancement de torpilles ou encore des systèmes de manutention d'hélicoptères). Le marché est estimé entre 40 et 50 millions d'euros par an.
Outre la Marine nationale, qui devra acquérir un total de 44 nouveaux lanceurs pour équiper ses 11 FREMM, DCNS place de grands espoirs à l'export. Le Sylver est, en effet, proposé sur tous les produits du groupe naval, des corvettes de la famille Gowind aux FREMM, en passant par les FM 400. Le lanceur peut, aussi, être embarqué sur les bâtiments de projection et de commandement (BPC).

Tir d'Aster depuis un lanceur Sylver (© : MARINE DE SINGAPOUR)
Tir d'Aster depuis un lanceur Sylver (© : MARINE DE SINGAPOUR)

Tir d'Aster depuis un lanceur Sylver (© : MARINE DE SINGAPOUR)
Tir d'Aster depuis un lanceur Sylver (© : MARINE DE SINGAPOUR)

Naval Group | Actualité industrie navale de défense