Défense
Un 16ème Caïman Marine pour l’aéronautique navale

Actualité

Un 16ème Caïman Marine pour l’aéronautique navale

Défense

Le consortium NH Industries a livré à la Marine nationale un 16ème hélicoptère Caïman Marine, version française du NH90 NFH. L’appareil a été réceptionné la semaine dernière par l’aéronautique navale, qui opère des Caïman depuis décembre 2011. Afin de répondre notamment au besoin urgent de remplacement des Super Frelon pour les missions de sauvetage en mer, les 7 premiers hélicoptères avaient été livrés dans un standard provisoire, dit Step A. Puis, fin 2012, le Step B est arrivé, la qualification des nouvelles capacités (sonar trempé, torpilles…) intervenant progressivement. Après la livraison de 8 Caïman Step B, le dernier a été réceptionné en configuration radar finale (FRC), comprenant l’ajout de différentes fonctionnalités (cartographie, enregistreur FLIR et capacités radar améliorées – meilleure discrimination, mode air/air).

 

Caïman Marine sur une FREMM (© : MARINE NATIONALE)

Caïman Marine sur une FREMM (© : MARINE NATIONALE) 

 

En tout, la marine française doit se doter de 27 Caïman afin de remplacer les Super Frelon mais aussi les Lynx. 24 doivent être livrés d’ici 2019, les trois derniers étant attendus d’ici 2021. Parmi ces 27 hélicoptères, 21 seront en ligne alors que 6 seront en permanence en chantiers de régénération de potentiel (activité dévolue à l’industriel privé ou étatique).

Alors que les premières machines bénéficient d’une première grande visite après 300 heures de vol, comprenant également une mise à jour du standard, l’aéronautique navale a réparti ses 16 hélicoptères entre les flottilles 31F et la 33F. A terme, 12 devraient être basés sur la BAN d’Hyères (31F) et 9 sur la BAN de Lanvéoc-Poulmic (33F), un hélicoptère "breton" étant détaché à Cherbourg-Maupertus pour assurer les missions de sauvetage en Manche (aujourd'hui assurée par l'un des deux EC225 de la 32F).

 

 

On notera qu'actuellement trois Caïman Marine sont déployés sur la frégate de défense aérienne Chevalier Paul, ainsi que les frégates multi-missions Aquitaine et Provence, les deux premières évoluant au sein du groupe aéronaval emmené par le porte-avions Charles de Gaulle. 

 

La FDA Forbin avec un Caïman Marine (© : MARINE NATIONALE)

La FDA Forbin avec un Caïman Marine (© : MARINE NATIONALE) 

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française