Marine Marchande
Un appel d'offres pour la reprise de la SCOP SeaFrance

Actualité

Un appel d'offres pour la reprise de la SCOP SeaFrance

Marine Marchande

Les administrateurs judiciaires en charge de la SCOP SeaFrance, placée en redressement judiciaire la semaine dernière, devraient prochainement lancer un appel d’offres pour la reprise de la coopérative qui arme les trois navires de MyFerryLink. Selon les informations de la Voix du Nord, les offres de reprise devraient être déposées au 25 juin.

Pour mémoire, le contrat liant Eurotunnel à la SCOP SeaFrance va s’arrêter au 1er juillet minuit. Le groupe ferroviaire a confirmé en début de semaine la signature d’un contrat d’affrètement des Berlioz et Rodin avec DFDS et son souhait de conserver le fréteur Nord-Pas-de-Calais pour son usage. DFDS n’a pas encore précisé ses intentions quant à l’armement des ferries, qu'il exploitera à compter du 2 juillet, ni un chiffre de reprise des salariés. La SCOP SeaFrance emploie actuellement 600 personnes.

MyFerryLink