Défense
Un bâtiment de l’US Navy contre un drone aérien au moyen d’un laser

Actualité

Un bâtiment de l’US Navy contre un drone aérien au moyen d’un laser

Défense

L’US Navy a annoncé avoir mené avec succès une nouvelle expérimentation d’une arme laser à bord de l’un de ses bâtiments. Le test a été réalisé le 16 mai dans l’océan Pacifique à partir d’un transport de chalands de débarquement du type San Antonio. Selon la marine américaine, l’USS Portland est parvenu à contrer un drone aérien au moyen du Laser Weapon System Demonstrator (LWSD) MK 2 MOD 0, développé par Northrop Grumman et l’Office of Naval Research. Il s’agit d’un démonstrateur d’arme énergétique basé sur un laser à état solide et semi-conducteurs. « En effectuant des tests en mer contre des drones et de petites embarcations, nous obtiendrons des informations précieuses sur les capacités de ce démonstrateur contre des menaces potentielle », a expliqué le commandant de l’USS Portland.

 

 

 

Cela fait de nombreuses années que la flotte américaine travaille sur les armes à énergie dirigée. Son premier bâtiment à avoir détruit une cible en mer avec un laser fut l’USS Ponce, en 2014. Les études se poursuivent sur ces technologies, qui visent à compléter les armes classiques pour neutraliser des menaces de type drones ou embarcations rapides en les endommageant, les aveuglant ou les détruisant.

 

Le systèlme laser embarqué sur l'USS Ponce en 2014 (© US NAVY)

Le systèlme laser embarqué sur l'USS Ponce en 2014 (© US NAVY)

 

US Navy / USCG