Défense

Actualité

Un bâtiment de projection posé sur un semi-submersible

Défense

C’est un surprenant convoi, avec le premier bâtiment de projection australien chargé sur le pont d’un navire semi-submersible, qui approche de l’Australie. Le 4 août, la coque du futur HMAS Canberra, réalisée par Navantia, a été chargée à La Corogne sur le pont du Blue Marlin, l’un des plus puissants navires de transport actuellement en service. Construit en 2000 et agrandi trois ans plus tard, ce bateau de la compagnie Dockwise mesure 224 mètres de long pour 63 mètres de large. Doté de ballasts, il peut s’enfoncer dans l’eau afin que le navire à transporter puisse se positionner sur son pont. Le tirant d’eau peut, alors, atteindre 29 mètres, contre un maximum de 11 mètres une fois chargé et « à flot ».

 

Chargement de la coque du Canberra sur le Blue Marlin (Photo : DROITS RESERVES)

 

Arrimée sur le Blue Marlin après une semaine de préparation, la coque du Canberra a entrepris un voyage de plus de 40 jours sans escale vers l’Australie, où le convoi doit arriver prochainement. Premier des deux porte-hélicoptères d’assaut commandés en 2009 à Navantia, le Canberra a été lancé en février 2011. Il va désormais être achevé et armé à Williamstown, près de Melbourne, où BAE Systems procèdera notamment à l’installation des superstructures. La livraison du bâtiment est prévue en 2014. Son sistership, le futur HMAS Adelaide, a été mis à flot en juillet en Espagne, sa mise en service devant intervenir en 2015.

 

Vue du futur HMAS Canberra (Photo : DROITS RESERVES)

 

Longs de 230.1 mètres pour 32.6 mètres de large, les HMAS Canberra et HMAS Adelaide sont directement dérivés du bâtiment de projection Juan Carlos I de l'Armada espagnole. Présentant un déplacement de 27.000 tonnes en charge, ils pourront atteindre la vitesse de 24 nœuds. Dotés d'un radier permettant d'abriter quatre chalands de débarquement, les futurs bâtiments australiens pourront embarquer de nombreux véhicules, dont des chars, ainsi que 1125 hommes de troupe, en plus des 280 membres d'équipage. Ils pourront, en outre, embarquer 24 hélicoptères, avec la possibilité de mettre en œuvre des avions à décollage court et appontage vertical.

Navantia Marine australienne