Défense
Un Caracal réalise une évacuation médicale au large de la Bretagne

Actualité

Un Caracal réalise une évacuation médicale au large de la Bretagne

Défense

Dans la nuit de lundi à mardi, un hélicoptère EC-725 Caracal, déployé sur la base d'aéronautique navale de Lanvéoc-Poulmic, a réalisé l'évacuation d'un pêcheur de 39 ans. Blessé, le marin faisait partie des 5 membres d'équipage du Bara Dous, un chalutier de 23.5 mètres immatriculé au Guilvinec. A 20H40, le CROSS Corsen a reçu le message de demande d'assistance transmis par le chalutier, qui se trouvait à environ 160 nautiques (260 kilomètres) dans l'ouest de Lanvéoc. Le centre de consultation médicale maritime (CCCM) de Toulouse préconisant une évacuation, le CROSS a fait décoller le Caracal à 23H15, alors que le Bara Dous faisait route à l'Est pour se rapprocher de la côte. Guidé par un avion Falcon 50M de la BAN de Lann-Bihoué, l'hélicoptère a rejoint la zone à 00H05. Le blessé a été hélitreuillé un quart d'heure plus tard pour être transporté à l'hôpital de la Cavale Blanche, à Brest, où il a été pris en charge par les urgences à 1H30 hier matin.
Depuis début 2009, des EC-725 Caracal de l'armée de l'Air sont déployés à la pointe Bretagne afin d'effectuer, avec des équipages mixtes (aviateurs et marins), des missions de sauvetage hauturier. Ce déploiement a été décidé suite aux problèmes de disponibilité des Super Frelon, retirés du service début mai. En attendant l'arrivée du NH90, fin 2011, et pour ne pas mobiliser durablement des Caracal très sollicités pour d'autres missions, le ministère de la Défense a décidé d'acquérir deux hélicoptères EC-225 pour le sauvetage en mer. Le premier est arrivé à Lanvéoc le 22 avril et le second est attendu le mois prochain.

Aéronautique navale | Toute l'actualité des aéronefs et flottilles de la marine