Marine Marchande
Un cargo coule au large de Lorient suite à une collision

Actualité

Un cargo coule au large de Lorient suite à une collision

Marine Marchande

Le Florece, un cargo de 88 mètres battant pavillon dominicain, a sombré vendredi dans le golfe de Gascogne. Le navire a fait naufrage après être entré en collision avec l'Afrodite, un pétrolier de 187 mètres immatriculé aux Bahamas. L'accident s'est produit très au large, à 250 milles au sud-ouest de Lorient. Dès que l'alerte a été donnée, le vraquier Ocean Titan, qui naviguait dans la zones, s'est dérouté pour porter assistance aux 7 marins du Florece, qui ont été récupérés sains et saufs. Leur navire a, quant à lui, coulé à pic, au-delà du plateau continental, l'épave se trouvant désormais à environ 4700 mètres de profondeur. La cargaison du cargo, de l'argile, ne poserait pas de problème pour l'environnement. Quant au carburant contenu dans les soutes, soit quelques dizaines de tonnes, il est inaccessible à cette profondeur et se diluera probablement en fil des années dans la masse d'eau, lorsque la corrosion aura libéré les hydrocarbures.
Prévenu peu après la collision, qui est intervenue vers 6H30 du matin, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage d'Etel a coordonné l'opération de récupération de l'équipage du Florece. Le CROSS a également fait survoler la zone par un avion de la Douane, qui n'a constaté aucun débris ou trace de pollution en surface. L'Afrodite, qui n'a pas fait part de dégât majeur, a mis le cap sur Lisbonne, où il devrait être inspecté plus en profondeur. L'Ocean Titan a aussi fait route vers le port portugais, afin d'y débarquer les 7 passagers du Florece.

Pollution en mer et accidents