Construction Navale
Un chaland électrique pour l'ostréiculture

Actualité

Un chaland électrique pour l'ostréiculture

Construction Navale

Ostréiculteur breton, Ivan Selo a investi dans un bateau électrique pour faire découvrir son activité aux touristes, dès 2011. Aujourd’hui, il réfléchit à sauter le pas pour sa barge de travail. Une idée novatrice pour toute la profession.

« Quand je me suis lancé il y a dix ans, tout le monde ricanait », se souvient Ivan Selo, ostréiculteur à la pointe de Toulvern, à Baden. À l’époque, cherchant à diversifier son activité, il fait construire une barge à fond transparent pour amener les visiteurs au cœur des parcs. « Je ne voyais pas hurler dans un micro pour couvrir le bruit du moteur ». Il choisit le monde du silence : la propulsion électrique. Depuis, il a analysé ses avantages de ce choix, d’imaginer ses