Pêche
Un chalutier breton éperonné par un porte-conteneurs

Actualité

Un chalutier breton éperonné par un porte-conteneurs

Pêche

Dans la nuit de samedi à dimanche, le Sant Yann II, immatriculé au Guilvinec, a été abordé violemment par un navire, lequel ne s'est pas arrêté. Victime d'une importante voie d'eau, le chalutier de 22 mètres a été assisté par l'Abeille Bourbon et le canot SNSM de l'île de Sein. Il est parvenu à regagner son port d'attache hier matin avec ses quatre hommes d'équipage, sains et saufs. Par chance, au moment de l'accident, la fûne du chalutier s'est rompue, permettant d'éviter que le bateau de pêche ne soit entraîné vers le fond. Soupçonné d'être à l'origine de l'a collision, le porte-conteneurs britannique Velázquez était attendu hier soir à Dublin, où une inspection doit être menée par les autorités irlandaises. A l'image de l'abordage du chalutier vendéen La Cangue par le caboteur Fione, intervenu le 22 février dernier, le Velázquez a été identifié grâce à son système de reconnaissance AIS.

Pollution en mer et accidents