Pêche
Un chalutier s’échoue à la sortie du port de Saint-Jean-de-Luz

Fil info

Un chalutier s’échoue à la sortie du port de Saint-Jean-de-Luz

Pêche

Le 04 mars 2015 à 06h55, le sémaphore de Socoa signale le bateau de pêche  « CINTHARTH » échoué à la sortie du port de Saint-Jean-de-Luz / Ciboure avec 6 marins-pêcheurs présents à bord.

La vedette de la SNSM SNS 94 « Pierre Loti II », basée à Saint-Jean-de-Luz, arrive rapidement sur zone et tente un déséchouement sans succès à 07h40.

A 07h45, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) d’Etel engage l’hélicoptère « Ecureuil 64 » de la gendarmerie nationale basé à Bayonne pour procéder à l’évacuation des 6 membres d’équipage, sains et saufs. Leur prise en charge est réalisée par le Service Départemental Incendie et de Secours des Pyrénées-Atlantiques.

 

 

Le « CINTHARTH » s’est échoué 3h après la pleine mer, quelques minutes après son appareillage du port de Saint-Jean-de-Luz / Ciboure. Le chalutier transportait à son bord 15000 litres d’hydrocarbures léger (gazole). Aucun signe de pollution n’est observé à ce stade. Néanmoins, la préfecture maritime de l’Atlantique est en contact avec l’armateur pour réaliser une évaluation technique du bateau avant de décider des modalités d’une opération ultérieure de déséchouement du chalutier dans les meilleurs délais. Le Centre d’Expertise Pratiques de lutte anti-Pollution marine nationale (CEPPOL) a été alerté de la situation sur zone et se tient prêt à intervenir en cas de besoin.

En patrouille dans le Golfe de Gascogne, le Remorqueur de Haute Mer (RHM) « MALABAR » de la marine nationale a également reçu l’ordre de rallier la baie de Saint-Jean-de-Luz. Son arrivée est prévue à 12h00 environ.

Communiqué de la préfecture maritime de l’Atlantique

 

 

Pollution en mer et accidents