Marine Marchande
Un chimiquier détourné par des pirates au large du Nigéria

Actualité

Un chimiquier détourné par des pirates au large du Nigéria

Marine Marchande

Peu de détails ont filtré sur l'attaque, samedi dernier, d'un chimiquier à 90 milles au large de Lagos, la capitale nigériane. Selon l'International Maritime Bureau, le navire battrait pavillon des Iles Marshall, l'équipage serait encore à bord et, selon des nouvelles reçues dans le week-end, les marins iraient bien. Le delta du Niger et la zone d'extraction pétrolière au large du Nigeria sont des secteurs de très forte tension, dans lesquels les attaques pirates sont fréquentes. Début octobre, un autre pétrolier avait été pris pour cible au large du Bénin. Des hommes montés à bord du navire se sont fait remettre tout l'argent et objets de valeur du bord avant de repartir. Le Nigéria et le Bénin ont récemment mis en place des patrouilles communes pour tenter de sécuriser la zone.

Piraterie