Marine Marchande
Un cyclone frappe le Timor, des navires se percutent et se retournent

Actualité

Un cyclone frappe le Timor, des navires se percutent et se retournent

Marine Marchande

Un violent cyclone, Seroja, a frappé le Timor. Plus de 150 personnes ont été tuées dans les crues et glissements de terrains, conséquence des pluies torrentielles qui ont frappé durement cette île, dont une partie est indonésienne et l’autre, le Timor oriental, indépendant depuis 1997.

A Kupang, sur la partie occidentale de l’île, un ferry de 40 mètres, le Namparnos, a dérivé jusqu’à percuter un bétailler de 70 mètres, le Camara Nusantara qui se trouvait au mouillage. Un autre ferry, le Jatra I, qui relie le Timor occidental au port de Pantai Baru, sur l’île de Rote, a percuté lundi une digue à Kupang alors qu’il accostait. La collision a ouvert des brèches dans la coque, une voie d’eau et le vieux ferry construit en 1980 s’est couché sur babord avant de couler. Aucun passager ne se trouvait à bord et les 31 membres d’équipage ont pu échapper au naufrage.

 

 

Ponts, routes, hôpitaux et habitations ont été endommagés ou détruits. Cette catastrophe intervient alors que le Timor oriental est confiné et que de nombreux habitants, privés de travail, se trouvent déjà dans une situation précaire.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.