Défense
Un dernier commandant bleu pour le Rubis

Actualité

Un dernier commandant bleu pour le Rubis

Défense

L’équipage bleu du sous-marin nucléaire d’attaque Rubis a un nouveau commandant, et ce sera le dernier puisque le bâtiment devrait être retiré du service en fin d’année prochaine. Le privilège d’être le dernier pacha du premier SNA français revient au capitaine de frégate Schaeffer, que le commandant de l’escadrille des SNA, le capitaine de vaisseau Pierre Rialland, a fait reconnaitre hier lors d’une cérémonie qui s’est déroulée au monument des sous-mariniers de Toulon. 

 

Le CF Aymeric Schaeffer, nouveau commandant de l'équipage bleu du Rubis (©: FRANCIS JACQUOT)

Le CF Aymeric Schaeffer, nouveau commandant de l'équipage bleu du Rubis (©: FRANCIS JACQUOT)

 

 

Un SNA du type Rubis (©: MARINE NATIONALE)

Un SNA du type Rubis (©: MARINE NATIONALE)

 

Initialement, le Rubis, opérationnel depuis 1983 et tête de série des six SNA français de première génération, devait tirer sa révérence début 2017 mais, suite au retard pris par le programme Barracuda, a bénéficié d’un ultime arrêt technique qui permet de le prolonger de quatre ans. C’est finalement son premier sistership, le Saphir, qui a d'abord pris sa retraite, rejoignant Cherbourg cet été en vue de son désarmement. Le Rubis devrait faire de même fin 2020, alors que le premier des six nouveaux SNA du type Barracuda, le Suffren, doit débuter ses essais en mer d’ici le printemps et gagner Toulon l’été prochain.

 

 

 

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française