Défense
Un dragon peint sur la coque d'un destroyer britannique

Actualité

Un dragon peint sur la coque d'un destroyer britannique

Défense

Quatrième destroyer du type 45, le HMS Dragon arbore un motif inhabituel sur les deux côtés de sa proue. Les ouvriers des chantiers BAE Systems de Govan ont peint deux dragons rouges sur la coque grise, donnant au bateau une allure étonnante. Le 23 octobre, le HMS Dragon, en achèvement à flot, a reçu son radar Sampson, posé au sommet de la mâture, à environ 40 mètres de la ligne de flottaison. Le navire a, par la suite, reçu sa tourelle de 114 mm, imposant canon capable de tirer 23 coups par minute à 25 kilomètres de distance.
Sistership du HMS Daring, qui doit être admis au service actif l'an prochain, le Dragon mesure 152.4 mètres de long pour un déplacement de 7450 tonnes en charge. Son armement comprendra 32 missiles Aster 30, 16 missiles Aster 15, 8 missiles Harpoon, un canon de 114mm, deux affûts de 30mm et quatre tubes lance-torpilles de 324mm (torpilles Sting Ray).

Pose du radar Sampson (© : Royal Navy)
Pose du radar Sampson (© : Royal Navy)

Le HMS Dragon (© : Royal Navy)
Le HMS Dragon (© : Royal Navy)

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques