Vie Portuaire
Un drone autonome pour surveiller le port de Dunkerque

Actualité

Un drone autonome pour surveiller le port de Dunkerque

Vie Portuaire

Du ciel, il peut scruter le port de Dunkerque. Un drone aérien autonome conçu par la société bordelaise Azur Drones a été choisi par Eamus Cork Security, spécialiste de sûreté portuaire, et en charge de celle du port nordiste, pour y être déployé. Une première mondiale pour un port, selon le constructeur, qui vise à renforcer la surveillance du site et notamment de la zone d’accès restreint.

Il s’agit d’un drone d’environ 80 cm x 80 cm, pour un poids de sept kilos. Le système baptisé Skeyetech est entièrement automatisé. L’appareil décolle en moins de 30 secondes, vole à 50 km/h et dispose d’une autonomie de 25 minutes. À l’issue de sa mission, il revient se poser seul sur sa station d’accueil où il est protégé pendant qu’il se recharge. Le dispositif a été conçu pour supporter l’environnement salin et les conditions météos du port.

 

Port de Dunkerque