Défense
Un EC225 provisoirement basé à Cherbourg

Actualité

Un EC225 provisoirement basé à Cherbourg

Défense

La Marine nationale a, provisoirement, basé un hélicoptère EC225 sur l'aéroport de Maupertus, près de Cherbourg. Chargé essentiellement des missions de secours en mer, l'appareil de la flottille 32F, basée à Lanvéoc-Poulmic (Finistère) remplace le Dauphin de Service Public stationné habituellement à Maupertus. Ce dernier a rejoint le Touquet, où l'autre Dauphin SP de la 35F positionné en Manche est indisponible en raison d'une avarie. En attendant que les réparations soient effectuées sur cette machine et que le Dauphin de Maupertus puisse regagner le Cotentin, l'un des deux EC225 de la 32F a donc provisoirement quitté la Bretagne, où la mise en service le mois dernier du nouveau Caïman Marine (NH90) au sein de la 33F permet ce redéploiement.
Bien que Cherbourg-Maupertus va se doter cette année d'un hélicoptère lourd en remplacement du Dauphin SP, l'EC225 doit regagner prochainement le Finistère. Les travaux permettant l'accueil du détachement de la 32F sur l'aéroport normand ne sont en effet pas achevés. Ils devraient être terminés en juillet, l'objectif de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord étant de disposer d'un moyen aérien lourd pour les Jeux Olympiques de Londres.

EC225 et Daphin SP  (© : MARINE NATIONALE - FREDERIC DEPLOUICH)
EC225 et Daphin SP (© : MARINE NATIONALE - FREDERIC DEPLOUICH)

EC225 à Maupertus (© : MARINE NATIONALE - FREDERIC DEPLOUICH)
EC225 à Maupertus (© : MARINE NATIONALE - FREDERIC DEPLOUICH)

EC225 à Maupertus (© : MARINE NATIONALE - FREDERIC DEPLOUICH)
EC225 à Maupertus (© : MARINE NATIONALE - FREDERIC DEPLOUICH)

Aéronautique navale | Toute l'actualité des aéronefs et flottilles de la marine