Science et Environnement
Un exercice antipollution sur l'Argonaute

Reportage

Un exercice antipollution sur l'Argonaute

Science et Environnement

Aujourd’hui, nous vous embarquons sur le Bâtiment de soutien, d'assistance et de dépollution (BSAD) Argonaute de l’armateur Bourbon, affrété par la Marine nationale dans le cadre de l’Action de l’État en mer. Dans l’optique des commémorations allant marquer les 40 ans du naufrage du pétrolier Amoco Cadiz en Bretagne, la préfecture maritime de l'Atlantique a souhaité montrer son savoir-faire dans la lutte contre la pollution. C'est ainsi que nous avons embarqué à bord de l'Argonaute pour un exercice de récupération d’hydrocarbures en rade de Brest, avec la mise en place d’un barrage de 300 mètres de long et l’utilisation d’un écrémeur grande capacité, une pompe spécialisée pour le recueil du pétrole.

 

(© MER ET MARINE - MATTHIAS ESPERANDIEU)

(© MER ET MARINE - MATTHIAS ESPERANDIEU)

(© MER ET MARINE - MATTHIAS ESPERANDIEU)

(© MER ET MARINE - MATTHIAS ESPERANDIEU)

 

Bien évidemment, cet entrainement, réalisé sur une mer très calme, mais sans une once de soleil, n’a pas nécessité la mise à l’eau d’un quelconque polluant. Par contre, chaque année, une manœuvre est réalisée avec un colorant, la fluorescéine, afin de matérialiser une fausse nappe de pétrole avec plus de réalisme. Cette fois-ci, on se contentera de voir le déploiement du barrage et de l’écrémeur.

Sur le pont du BSAD, on remarque tout de suite différentes équipes. En combinaison orange, les marins de Bourbon armant le navire, dans un autre coloris orange, les personnels du CEPPOL, le Centre d'expertises pratiques de lutte antipollution, un organisme de la Marine nationale sur lequel nous reviendrons plus longuement par la suite, et enfin, en jaune fluo, les hommes de la cellule antipollution du Service des moyens portuaires (SMP) de la base navale de Brest. L’exercice est l’occasion de tester le savoir-faire et l’entente de ces trois entités.

 

A bord, du personnel de Bourbon, du SMP de Brest et du CEPPOL. (© MER ET MARINE - MATTHIAS ESPERANDIEU)

 

Le CEPPOL à la manœuvre

Pour toute opération de ce type, c’est le CEPPOL qui définit la marche à suivre et encadre la manœuvre. Il officie dans un rôle de conseil, d’expertise et de contrôle.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Bourbon Offshore | Actualité de la compagnie de services à l'offshore